Revue de presse

Télécharger le dossier de presse

AAP Salon des Innovations
Financières pour le
Développement (candidatures
jusqu’au 15 novembre 2009)
Octobre 2009
Lettre d’information

www.finance-innovation.org

L’Agence Française de Développement (AFD), The Bill & Melinda Gates Foundation et la Banque Mondiale organisent conjointement, les 4 et 5 mars 2010, à Paris, le salon des Innovations Financières pour le Développement. Lire la suite
Ce Salon proposera un panorama des mécanismes financiers novateurs répondant aux défis du développement, et aura pour but de renforcer les synergies entre les différentes sources, instruments et acteurs pour stimuler l’innovation dans ce domaine. Il rassemblera des experts, des entrepreneurs sociaux, des universitaires et des représentants du monde financier, et sera axé autour de conférences, d’ateliers de travail et d’un espace d’échange dans lequel les porteurs de projets pourront présenter leurs initiatives. En amont de ce salon un appel à projets est lancé. Il s’agit d’un concours, dont le but est de faire émerger et soutenir de nouvelles idées de mécanismes de financement répondant aux défis actuels du développement. Les propositions retenues seront celles qui pourront être adaptées et répliquées à grande échelle. Les finalistes seront conviés au salon, les 4 et 5 mars 2010. Les gagnants recevront des prix pouvant atteindre 100.000 USD afin de les aider à mettre en oeuvre leurs projets. Le règlement du concours ainsi que les dossiers de candidature sont disponibles sur le site Internet : http://www.fininnov.org Les propositions pourront être soumises jusqu’au 15 novembre 2009.
Voir cet article en ligne

L’aide au développement,
source d’innovations :
les financements innovants se multiplient profitant de l’aide du secteur privé
30 octobre 2009
LE FIGARO
Rubrique : Economie

www.lefigaro.fr

Depuis la taxe Chirac sur les billets d’avion, lancée début 2006, les idées se multiplient pour financer l’aide au développement des pays pauvres. Lire la suite
Dernière en date, l’Agence française de développement (AFD), établissement public placé sous la tutelle de Bercy et du Quai d’Orsay, vient de lancer un grand concours, en partenariat avec la Fondation BillGates et la Banque mondiale, pour sélectionner des projets de financement particulièrement innovants.
Les cinq lauréats, qui seront désignés en mars, recevront chacun 100000 dollars pour mettre leurs idées en oeuvre ... Une initiative inhabituelle qui témoigne de l’évolution du financement humanitaire.
Depuis dix ans, l’aide internationale s’est étendue à de nouveaux domaines, comme la lutte contre le réchauffement climatique, et a mobilisé de nouveaux acteurs - privés - qui ont bouleversé le système de collecte, au moment où les États développés ont été soumis à des contraintes budgétaires croissantes faisant peser un risque sur le niveau de leurs engagements", explique Jean Michel Severino, directeur général de l’AFD.

De fait, sur 90 milliards de dollars investis chaque année au titre de l’aide au développement, 50 proviennent des États et 40 du secteur privé. Ces deux catégories d’acteurs ont appris à travailler ensemble.
Les grandes fondations comme celles de Bill Gates ou de Bill Clinton ont investis chaque année au titre de l’aide au développement, énormément de moyens financiers mais manquent encore de réseau sur le terrain », résume Jean-Michel Severino. D’où des alliances pour permettre un plus grand effet de levier des financements et une meilleure efficacité.
La France se veut en pointe dans ce domaine. La semaine dernière, un nouveau cap a été franchi dans la réflexion sur une éventuelle taxation des transactions financières mondiales. Paris a annoncé la constitution d’un groupe d’experts internationaux chargé de rédiger un rapport sur la faisabilité de cette idée. Leurs travaux sont attendus pour mai 2010. Calculée sur un montant de 0,005 % une telle taxe rapporterait 30 milliards par an, soit plus du tiers des aides actuelles. Ce projet ne pourra fonctionner qu’à condition d’être mis en place par toutes les places boursières internationales", insiste Alain Joyandet.
Mais, pour le secrétaire d’État à la Coopération, «tous les moyens alternatifs pour financer l’aide au développement sans freiner la reprise économique doivent être étudiés, aider ces pays réduit la pauvreté, limite l’immigration et permet de faire naître les réservoirs de croissance mondiale de demain", ajoute-t-il.
Même le monde de la finance s’y met: l’AFD s’est ainsi associée avec Crédit agricole Asset Management pour commercialiser auprès du grand public un fonds commun de placement baptisé «Avenirs durables ». Les sommes qui seront récoltées seront placés à hauteur de 70 % en produits monétaires et obligataires classiques; 20 % useront placés en obligations émises par l’AFD, qui bénéficie de la signature de l’État français, et les 10 % restants serviront à cofinancer des projets avec l’AFD et sa filiale Proparco, dans les pays en développement. Une manière de réconcilier les banques et le développement économique.
Voir cet article en ligne

Contact presse

Médias Ecrits
Anne-Sophie Morizot
asmorizot@hopscotch.fr
Tel: +33 (0)1 58 65 00 88

Médias Audiovisuels
Marion Carcreff
mcarcreff@hopscotch.fr
Tel: +33(0)1 58 65 00 96

Forum des innovations
financières pour le
développement
27 octobre 2009
Rubrique : Actualité / Agenda

www.enesad.fr

L’AFD, la Banque Mondiale et la Bill & Melinda Gates Foundation ont lancé, le 27 octobre 2009, un concours aux projets innovants. Les propositions retenues seront présentées lors du Salon de l’innovation financière pour le développement qui se tiendra les 4 et 5 mars 2010 à Paris.

Pour trouver de nouvelles
idées de financement la
Banque mondiale lance un
concours
29 Octobre 2009
Rubrique: actualités
Algérie News.info

En quête de nouvelles idées pour financer le développement des pays pauvres, l’Agence française de développement, la Banque mondiale et la Fondation Gates ont annoncé hier le lancement d’un «concours mondial pour faire émerger de nouveaux mécanismes de financement». Lire la suite
L’objectif de cet appel à projets, sanctionné par une dotation à cinq lauréats de 100.000 dollars chacun, est de «rassembler des solutions de financement du développement, innovantes et applicables à grande échelle», précise un communiqué des trois institutions, diffusé à Paris par l’AFD, principal canal de l’aide au développement de la France. Les propositions sont à remettre avant le 15 novembre 2009 sur le site internet du Forum (www.fininnov.org). En décembre, un jury de professionnels du développement sélectionnera 20 finalistes qui seront auditionnés en mars à Paris, lors d’un Forum des Innovations Financières pour le Développement.

Les projets proposés, précise le communiqué, doivent permettre d’apporter une solution à l’un
de ces trois défis du développement:
- renforcer l’efficacité et atténuer la volatilité des finances du secteur public (gouvernements centraux, collectivités locales, organismes publics des pays en développement, agences d’aide officielles)
- encourager les investissements des entreprises et du secteur privé
-améliorer par une solution financière les conditions de vie des ménages les plus pauvres.

Le concours est ouvert aux institutions financières, entreprises du secteur privé, structures d’entreprenariat social, organisations non-gouvernementales et de la société civile, agences publiques, universités et autres organisations du milieu académique, fondations, et organisations de développement.

Concours et Forum des
Innovations financières pour le
Développement
2 novembre 2009

www.ideas4development.org

Le Salon de l’innovation financière pour le développement » est un événement international organisé par l’Agence Française de Développement (AFD), la Bill & Melinda Gates Foundation et la Banque Mondiale. Il se tiendra les 4 et 5 mars 2010, à Paris. Lire la suite
Ce Salon proposera un panorama des mécanismes financiers novateurs répondant aux défis du développement, et aura pour but de renforcer les synergies entre les différentes sources, instruments et acteurs pour stimuler l’innovation dans ce domaine. Cet événement rassemblera des experts, des
entrepreneurs sociaux, des universitaires et des représentants du monde financier. Il sera axé autour de conférences, d’ateliers de travail et d’un espace d’échange dans lequel les porteurs de projets pourront présenter leurs initiatives.

Les objectifs de cet événement sont :
- Faire avancer l’action et la réflexion sur le sujet.
- Faciliter le partage des connaissances et les retours d’expériences, et notamment le transfert de savoir-faire « Sud/Sud ». Il s’agira également d’étudier les approches les plus efficaces en termes d’impact et de rentabilité.
- Encourager l’émergence de mécanismes financiers innovants pour résoudre les problèmes de développement à différentes échelles.

Le Salon de l’innovation financière pour le développement » est un événement international organisé par l’Agence Française de Développement (AFD), la Bill & Melinda Gates Foundation et la BanqueMondiale. Il se tiendra les 4 et 5 mars 2010, à Paris.
Voir cet article en ligne